FAQ : mise à la terre en catégorie 3? incertitude

Pour la certification en catégorie 3, la réglementation exige simplement qu'un dossier soit fourni dans les 15 jours après une demande, le dossier étant conservé par le fabricant.

Ce dossier peut s'intituler “analyse de risque Atex“, comme son nom l'indique il doit comporter l'analyse de risque Atex du matériel et les mesures de prévention choisies pour empêcher les sources d'inflammation potentielles de devenir actives.
Pour ce cas précis, si la zone 2 est due uniquement aux opérations de remplissage, on peut garantir l'absence d'Atex au moment où l'on connecte la prise de terre, à condition qu'une procédure soit rédigée pour préciser l'obligation de raccordement à la terre avant toute opération. Une garantie supplémentaire consiste à imposer le contrôle de l'atmosphère (explosimètre) avant connexion de terre et pendant toute l'opération de remplissage.
Les étincelles survenant éventuellement avant et pendant la connexion de terre seraient donc sans conséquences, cela signifie :

  • que les étincelles dues à des chocs ne sont pas à prendre en compte, il n'est donc pas nécessaire que les matériaux utilisés soient anti-étincelants,
  • que la seule obligation est de démontrer la fiabilité du contact de terre, le dossier doit donc comprendre les éléments suivants :
  • protection contre l'oxydation des contacts,
  • fiabilité du ressort,
  • protection de la prise quand elle n'est pas branchée,
  • protection du câble de terre contre les agressions mécaniques,

vérifications périodiques à effectuer.